Aller au contenu principal

La recherche

La recherche en hypnose, un enjeu majeur, une place centrale avec Campus Emergences

Emmanuel Boselli

Toute l’actualité de la Recherche Campus Emergences par le Dr Emmanuel Boselli

Campus Émergences est aujourd’hui un véritable laboratoire de créativité scientifique.
Les Drs Emmanuel Boselli, Nicolas Fusco, Hervé Musellec et Xavier Paqueron, médecins anesthésistes, ainsi que Jérémy Cuna, psychologue, sont au coeur des projets de recherche que nous menons.

RÉSULTATS D’ÉTUDE SUR LA PRÉVENTION DU BURN-OUT À TRAVERS LES ÉCHELLES DE MASLACH - IMPACT DE LA FORMATION HYPNOSE ET DOULEUR AIGUË EMERGENCES

Depuis 2014, les participants aux formations «Hypnose et douleur aiguë» ont rempli des questionnaires MBI (Maslach Burnout Inventory) afin d’évaluer l’effet de cette formation sur leur bien-être professionnel.
Plus de 2500 échelles ont été recueillies au sein de 22 établissements participants en France et en Belgique ainsi qu’au cours de 14 sessions internes à Émergences à Paris et Rennes.

Chiffres recherche en burn-out

Soit, une amélioration relative du bien-être professionnel de 35% des participants

Ce sont les premiers résultats présentés au congrès de Saint-Malo en 2018. Aujourd’hui, 200 échelles supplémentaires vont permettre de les affiner et d’appuyer nos conclusions qui seront présentées prochainement.

Le Dr Emmanuel Boselli et M. Jérémy Cuna mènent le projet.
Une étude à suivre !

Monitoring ANI

ÉTUDE DES EFFETS DE L’HYPNOSE SUR LE TONUS PARASYMPATHIQUE MESURÉ GRÂCE À L’ANI (ANALGESIA/ NOCICEPTION INDEX) MENÉE PAR LE DR E. BOSELLI

Réalisée pendant le congrès « Hypnose et Douleur » de Saint-Malo en 2016, présentée au congrès de la société française d’étude et de traitement de la douleur (SFETD) à Bordeaux en 2016 puis au congrès de la société européenne d’anesthésie (Euroanaesthesia) à Genève en 2017 et publiée depuis,(1) cette étude a montré que l’hypnose induit une augmentation significative de l’ANI, reflétant le tonus parasympathique, pendant une transe de confort. L’ANI pourrait ainsi être une mesure objective de la stabilité de la transe hypnotique.
Une autre étude bicentrique de type «ici-ailleurs» (quel joli nom pour une étude concernant l’hypnose !) avait d’ailleurs été présentée au congrès annuel de la société française d’anesthésie-réanimation (SFAR) puis de la société américaine d’anesthésie (ASA) à San Diego en 2015 et publiée depuis,(2) montrant que l’hypnose conversationnelle pendant la réalisation d’une anesthésie régionale permettait une augmentation significative du confort du patient associée à une augmentation de l’ANI.

Une étude sympathique !

Gant magique et variations thermiques

LE GANT MAGIQUE ET LES VARIATIONS THERMIQUES DE LA MAIN - DR X. PAQUERON

À l’aide d’une caméra thermique infrarouge, les variations de température cutanée dans la main, le poignet et l’avant-bras induites par un gant hypnotique de protection (dit « gant magique ») ont été mesurées et comparées au côté controlatéral. Cette étude, présentée au congrès de la société européenne d’anesthésie (Euroanaesthesia) à Genève en 2017 et en cours de publication,(3) a montré que l’hypnose induit des variations significatives de température cutanée dans le territoire du gant (main et poignet) comparé au côté controlatéral et permet ainsi d’objectiver le phénomène hypnotique au niveau périphérique.
À la suite de celle-ci, une autre étude a été réalisée lors du congrès « Hypnose et Douleur » à Saint-Malo en 2018 afin de déterminer si des suggestions de chaleur ou de fraicheur sur une main s’accompagnent de modifications concomitantes de température cutanée mesurées par thermographie infrarouge. Les résultats sont en cours d’analyse et seront communiqués prochainement au soleil de Cancún lors du congrès franco-mexicain.

Une étude qui chauffe !

Perfusion en réanimation

LA CONFUSION QUI SOULAGE LA PERFUSION : ÉTUDE MULTICENTRIQUE RANDOMISÉE

Cette étude nommée KTHYPE menée par le Dr Nicolas Fusco a été présentée en 2018 au congrès annuel de la société européenne d’anesthésie (Euroanaesthesia) à Copenhague(4) et est en cours de publication. L’essai KTHYPE est l’une des toutes premières études hasardisées bien menées montrant un bénéfice significatif de la communication hypnotique avec une technique de confusion pour un geste invasif quotidien telle que la pose de cathéter veineux périphérique. Les résultats de cette étude permettent d’appuyer l’intérêt majeur d’enseigner la communication thérapeutique dans le parcours des soignants. L’intérêt de la communication thérapeutique vient d’ailleurs d’être récemment souligné dans une étude démontrant une amélioration de l’accueil des patients au bloc opératoire.(5)

Une étude à communiquer !

Silhouettes

QUI SONT LES PATIENTS BÉNÉFICIANT D’UNE HYPNOSE ?

Chaque praticien en hypnose a la possibilité de participer à la première étude sur les patients qui bénéficient d’une hypnose.

  • Qui sont-ils ? Homme ? Femme ?
  • Quel est leur âge ?
  • Quelle est leur catégorie socioprofessionnelle ?
  • Pour quel type de soins choisissent-ils l’hypnose ?

En complétant avec chaque patient le formulaire www.hypnoses.com/questionnaire, chacun peut contribuer à cette nouvelle étude dont les premiers résultats seront communiqués au congrès « Hypnose et Douleur » en 2020 à Saint-Malo par le Dr Nicolas Fusco.

Une étude à réaliser !

Confort à l'hôpital

HYPNOSE ET ANESTHÉSIE RÉGIONALE - ARTICLE DE REVUE DU DR FRANCK BERNARD

Une mise au point concernant l’intérêt de l’hypnose lors d’une anesthésie régionale vient d’être publiée.(6) Cet article de revue, reprenant plusieurs travaux réalisés par notre équipe, dresse l’état des lieux concernant l’intérêt de l’hypnose pour améliorer le confort des patients pendant la réalisation d’une anesthésie régionale.

Une étude à lire !

RÉFÉRENCES

  1. Boselli E, Musellec H, Martin L et al. Effects of hypnosis on the relative parasympathetic tone assessed by ANI (Analgesia/ Nociception Index) in healthy volunteers: a prospective observational study. J Clin Monit Comput 2018; 32:487-492.
  2. Boselli E, Musellec H, Bernard F et al. Effects of conversational hypnosis on relative parasympathetic tone and patient comfort during axillary brachial plexus blocks for ambulatory upper limb surgery: A quasiexperimental pilot study. Int J Clin Exp Hypn 2018; 66:134-146.
  3. Paqueron X, Musellec H, Virot C, Boselli E. Hypnotic glove anesthesia induces skin temperature changes in adult volunteers. A prospective cotontrolled pilot study. Int J Clin Exp Hypn 2019 (à paraître).
  4. Fusco N, Bernard F, Roelants F, Watremez C, Musellec H, Beloeil H. Comparison of three types of communication on pain during peripheral intravenous catheterization: the KTHYPE trial (08AP07-6). In: Euroanaesthesia. Copenhague (Danemark), 2018.
  5. Boselli E, Demaille N, Fuchs G, Manseur A. Évaluation de la communication thérapeutique pour ameliorer l’accueil du patient au bloc opératoire: étude d’impact. Can J Anaesth 2018; 65:1138-1146.
  6. Bernard F, Rieula G, Fusco N, Hugot P, Guillou N, Musellec H. Hypnose et anesthésie locorégionale. Le Praticien en Anesthésie-Réanimation 2019 (à paraître).