Aller au contenu principal

auto-anesthésie locale et pose de SNG

Accompagnement hypnotique d’un patient lors de son auto-anesthésie locale et pose de SNG

Route montagne
Support de congrès ∙ Anesthésie - Douleur - Cancer - Ressources

Infirmière en hématologie adulte au CHU de Rennes, je me suis souvent trouvée en difficultés pour poser une SNG aux patients sans qu’ils y soient forcément opposés.
Ces difficultés étaient en lien avec leurs représentations de la SNG, vécues comme une sensation d’acte invasif subi, une « marque » d’accompagnement de leur leucémie.
Une approche hypno-thérapeutique a ainsi permis que cet acte soit rendu plus confortable jusqu’à ce qu’une patiente me donne la solution en me disant « je suis capable ».
En utilisant toutes les ressources de la roue de la communication ainsi que les techniques d’hypno-analgésie, il a été possible de rendre le patient autonome et acteur principal de son soin.
Depuis, l’anesthésie locale ainsi que la pose de la SNG sont entièrement réalisées par le patient, avec un score de réussite de 100 %.
L’hypnose a permis de passer d’un soin contraignant et invasif subi, à un soin volontaire et choisi.

Objectifs

• Partager l’application de différentes techniques d’hypnose utilisées
• Permettre au patient de devenir acteur dans la pose de SNG
• Faire acquérir, en tant que professionnel de santé, de l’autonomie au patient